C'est bon ça!

Deux gourmands à Paris...

mercredi 23 juillet 2008

Entremet aux abricots et à la verveine

De retour d'un bien beau voyage, de superbes paysages plein la tête, des rencontres inoubliables... le retour à la réalité parisienne est difficile... Besoin d'un réveil en douceur, et aussi besoin d'assouvir une irrésistible envie d'abricots (un mois sans en manger, en pleine saison, je n'en pouvais plus!): ce fut chose faite avec ce délicat entremet, doux et parfumé...

IMG_2409_copie

Pour 4 personnes (cercles de 8 cm de diamètre):

Biscuit financier à la verveine

  • 2 blancs d'oeuf
  • 60 g de beurre
  • 40 g de farine
  • 50 g de sucre glace
  • 60 g de poudre d'amandes
  • Une branche de verveine

Préchauffer le four à 180°. Détacher les feuilles de verveine et les hacher très finement au couteau. Battre les blancs d'oeufs jusqu'à ce qu'ils soient mousseux. Leur ajouter le sucre, la farine et la poudre d'amandes préalablement mélangés. Ajouter le beurre fondu et la verveine, bien mélanger, et verser la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Laisser cuire 15 minutes environ, laisser refroidir, et y découper, à l'aide d'un couteau, des disques de la taille des cercles à entremets. Cercler ces disques et les entourer éventuellement de rhodoïd.

Gelée d'abricots

  • 8 beaux abricots
  • 20 cl d'eau
  • 50 g de sucre roux (à ajuster selon l'acidité des abricots)
  • 1 g d'agar-agar

Dénoyauter les abricots et les faire cuire 15 minutes à feu moyen avec l'eau et le sucre. Mixer ensuite brièvement le tout, ajouter l'agar-agar et porter encore une minute à ébullition. Laisser tiédir puis couler sur les fonds de biscuit, et placer au frais au moins une heure.

IMG_2413_copie

Mousse de faisselle au miel

  • 200 g de faisselle
  • 2 feuilles de gélatine
  • 200 g de crème liquide bien froide
  • 3 cuillères à soupe de miel
  • Quelques feuilles de verveine

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide. Veiller à bien égoutter la faisselle, puis la mettre dans une casserole à feu doux. Lorsqu'elle est bien chaude (ne pas la faire bouillir!), y ajouter les feuilles de gélatine égouttées, bien mélanger jusqu'à ce qu'elles soient complètement dissoutes, puis ajouter le miel et laisser refroidir. Monter la crème liquide en chantilly, la mélanger à la faisselle, ajouter les feuilles de verveine finement hachées et verser sur la gelée d'abricots. Laisser prendre au froid au moins 3 heures.

Servir ces entremets avec un filet de miel et quelques feuilles de verveine.   

Le parfum des abricots et celui de la verveine se marient à merveille, l'acidité du fruit étant contrebalancé par le miel (ramené de Bolivie, un vrai régal, je vous jure!), et la mousse de faisselle est vaporeuse comme un nuage... le paradis!

Posté par Misscannelle à 23:54 - Bouche sucrée? - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    quelle délicieuse présentation !!

    Posté par lili, vendredi 25 juillet 2008 à 16:51
  • C'est beau, la présentation est top, et la couleur des abricots...

    Posté par Beah, vendredi 25 juillet 2008 à 16:52
  • Mmmmhh avec la mousse de faisselle au miel ça doit vraiment être divin et tout leger!

    Posté par Clémentine, vendredi 25 juillet 2008 à 17:15
  • L'ensemble doit être un vrai délice !j'adore la verveine fraîche !

    Posté par michette, vendredi 25 juillet 2008 à 18:04
  • c'est superbe! biises micky

    Posté par mickymath, vendredi 25 juillet 2008 à 20:37
  • un dessert délicat et plein des saveurs de l'été. j'aime beaucoup la présentation. bravo

    Posté par marie, vendredi 25 juillet 2008 à 21:42
  • Mon dieu que ça a l'air bon ! Que des choses que j'adore !

    Posté par vi-va, samedi 26 juillet 2008 à 08:54
  • Oooooh, un retour en beauté. Très joli et très frais. Il aurait pu faire partie de mon menu tout fruits...

    Posté par Foodie Froggy, mardi 29 juillet 2008 à 09:29
  • Magnifique ! très frais et plein de saveur ... Faiselle au miel, ça c'est terrible

    Posté par Carole, mercredi 30 juillet 2008 à 16:34
  • C'est super joli et bien frais!

    Posté par helene06, samedi 2 août 2008 à 09:11
  • Jamais, je n'aurais imaginé chauffer une faisselle, le résultat paraît délicieux. Superbe présentation.

    Posté par Vanille, mercredi 20 août 2008 à 09:54

Poster un commentaire